Les jeunes libéraux-radicaux réclament la suppression des cours obligatoires pour les nouveaux conducteurs

CP des JLRS

Une fois le permis de conduire obtenu, les jeunes conducteurs doivent désormais suivre obligatoirement des cours de formation et de test, causant des dépenses élevées pour des apprentis et des étudiants pas particulièrement riches. Cette formation ne concerne pas seulement les personnes qui auraient été impliquées dans un accident, mais punit aveuglément tous les nouveaux conducteurs. Le fait que certains d’entre eux seconduisent de manière incorrecte ne nécessite pourtant nullement de criminaliser tous les détenteurs d’un permis de conduire. Les jeunes libéraux-radicaux suisses, en collaboration avec le PLR, lancent aujourd’hui une pétition et une action sur Facebook pour réclamer la suppression de cette obligation. 

Ce que demande la pétition 

Les chiffres du Bureau de prévention des accidents (bpa) parlent d’eux-mêmes : en 2010, 90'000 nouveaux conducteurs ont été astreints à l’obligation de suivre des cours. Le coût total de la mesure s’est élevée à 54 millions de francs, une somme énorme prise directement dans la poche des étudiants et des apprentis. La grande majorité des nouveaux conducteurs se comportent correctement et n’ont pas une attitude dangereuse sur la route. Ces leçons forcées n’apportent rien de nouveau et il est temps de revenir sur la mesure. Les cours doivent être réservés exclusivement à ceux qui ont commis des infractions à la LCR. Les jeunes libéraux-radicaux suisses exigent que tous ceux qui, durant la période probatoire de trois ans, ne commettent aucune faute qualifiée, soient exemptés de ces cours obligatoires chers et superflus

2 commentaires

Anonyme a dit…

Peut-on être jeune et libéral-radical?

Savio Michellod a dit…

Si ce n'est pas le cas, c'est que je n'existe pas.

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig