Travaux sur la route de Palézieux-Gare - Déviation des bus

20 décembre 2012:
La route est ouverte à la circulation. La déviation est donc annulée. La deuxième couche de goudron sera posée au retour des beaux jours ! Les dernières finitions auront également lieu au printemps. 

4 décembre 2012: 
Pour information, les délais ont été respectés et les bus ont retrouvé leur arrêt normal dès le 1er décembre ! 
La route restera fermée quelques jours encore, le temps de goudronner le trottoir et d'effectuer quelques travaux (pour information, selon le planning initial, la route est fermée jusqu'au 23 décembre 2012). 

Les lignes du bus TPF et Car Postal, assurant la desserte de la gare Palézieux depuis les districts de la Veveyse et de Lavaux-Oron seront déviées jusqu'au 30 novembre, et non jusqu'au 16 novembre, comme annoncé.

En conséquence, les bus concernés verront leurs arrêts respectifs maintenus à leur emplacements provisoires actuels, à proximité du giratoire permettant de se rendre à la Gare de Palézieux (cf carte ci-dessous). 

Ce report est causé par des travaux supplémentaires ainsi que par les intempéries de la semaine précédente, qui ont contribué à rallonger la durée des activités à proximité du passage à niveau de la ligne TPF Bulle - Palézieux. Les bus n'ont pas suffisamment de place pour y tourner sans interrompre le déroulement des travaux.

Pour rappel, ces travaux ont lieu afin de remettre en état la route menant à la Gare de Palézieux, à cheval sur les communes de Granges Veveyse (FR), Bossonnens (FR) et Oron (VD) ainsi que de construire un trottoir, sur ce tronçon. Une partie des canalisations sont également remises à neuf voire adaptées à la situation actuelle.

L'état déplorable de cette route, ayant valu de nombreuses plaintes et récriminations de ses usagers, appartiendra donc au passé. Evidemment, la remise en état entraîne quelques désagréments. Etant moi-même usager quotidien de ces bus et devant également marcher fort vite pour ne pas rater mon train le matin, je comprends le mécontentement des usagers. Néanmoins, comme le veux l'adage, on ne peut faire d'omelettes sans casser des œufs. Soyez donc compréhensifs et n'oubliez pas que les chauffeurs de bus ne peuvent rien à cette situation.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig