Portrait

Nom et prénom: Michellod Savio
Age: 28 ans

Parti: Parti libéral-radical (PLR)


Adresse: Chemin des Invuettes 19,
CH-1614 Granges Veveyse

Téléphone: +41 (0)79 793 48 65
Email: savio_michellod@hotmail.com
Activités actuelles:
  • Juriste (Master of Law)
  • Conseiller communal (exécutif) à Granges Veveyse, dicastère de la santé, du social, des forêts, de la police et du feu
    • Président de la Commission intercommunale du feu (CIF, communes d'Attalens, de Bossonnens et de Granges) et de la Commission locale du feu (Granges)
    • Membre du Comité de la Corporation Forestière Basse-Veveyse (CFBV, communes d'Attalens, de Bossonens, de Granges et de Remaufens)
    • Membre du Comité d'Ecole du CO de la Veveyse
    • Membre de la Commission de bâtisse du CO de la Veveyse
    • Membre de la Commission sociale de la Basse-Veveyse
    • Membre du Comité du Réseau Santé et Social de la Veveyse (RSSV)
      • Membre de la Commission immeuble du RSSV
      • Membre de la Commission indemnités forfaitaires du RSSV
      • Membre de la Commission curatelle du RSSV
  • Secrétaire du Parti libéral-radical fribourgeois
  • Vice-Président des Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois (JLRF)
  • Membre du comité de l'ATE section Fribourg
  • Membre d'écologie libérale
___________________________
Présence internet:
___________________________

Par amour de la Suisse, avec courage et conviction, je défendrai les valeurs libérales-radicales !

Né en 1985 à Mumbai (Inde), Savio Michellod est arrivé en Suisse à l'âge de quelques mois. C'est donc dans ce pays qu'il a grandi et trouvé ses racines, quelque part entre le Valais, le canton de Vaud et celui de Fribourg. C'est d'ailleurs dans ce dernier canton qu'il a fait toute sa scolarité, du primaire à l'université.

Engagement politique

Passionné de politique depuis bien longtemps, il a décidé de s'engager réellement en 2009, en rejoignant les Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois, dont il est actuellement le secrétaire général. Il a choisi le PLR, car c'est le Parti fondateur de la Suisse moderne, Parti qui a toujours défendu la responsabilité et la liberté.

Voici le dernier "smartspider" pour les élections au Grand Conseil fribourgeois du 13 novembre 2011


Défend, en matière de politique régionale:

L'utilisation optimale des deniers publics: la charge fiscale des ménages et des entreprises du canton doit rester aussi faible que possible. Afin d'équilibrer le budget, sans augmenter les impôts, des économies doivent être faites partout où c'est envisageable. Une politique d'investissement cohérente et le développement de synergies intercommunales (et intercantonales) permettent de réaliser des économies d'échelles (tout comme les fusions de communes).

La transparence renforcée: la nouvelle loi sur l'information (LInf) oblige les communes et le canton de Fribourg à faire du libre accès aux informations qu'ils détiennent la règle, le secret devenant l'exception. L'accès à ces informations doit être facilité (publication sur internet), et les huis clos sont l'exception pour les séances des législatifs communaux (c'était déjà le cas, en fait, pour le Grand Conseil). Les membres de certains organes publics doivent également rendre publics leurs intérêts (députés, conseillers communaux, mais pas les conseillers généraux).

La revitalisation de la démocratie: les citoyens doivent se réapproprier la politique et participer à la vie publique, au moins en usant de leur droit de vote. Les contestations des peuples oppressés montrent à quel point les droits démocratiques sont essentiels au bien-être de chacun. Il faut en faire usage, à tous les niveaux.

La Promotion de la mobilité douce et des transports publics: le district de la Veveyse a pris un retard incroyable dans ce domaine, puisqu'aucune évolution n'a eu lieu au cours des trente dernières années, malgré le développement fulgurant de la population. C'est une honte et les autorités feraient bien de prendre les mesures nécessaires à l'amélioration de la mobilité dans la région. Il en va du développement durable du district !

Voici ses autres points de vue, en bref:
  • Politique sociale: maintien du système social actuel;
  • Science et formation: il s'agit de la richesse de la Suisse, ce doit être notre priorité;
  • Politique des migrations: ayons une politique restrictive, tout en respectant la tradition humanitaire de la Suisse;
  • Fiscalité et dépenses: les deniers publics doivent être utilisés de façon optimale et les dépenses publiques réduites;
  • Institution et droits populaires: une présidence de la Confédération sur 2-3 ans doit être instituée et les droits populaires actuels maintenus;
  • Politique environnementale: préférons la responsabilisation à l'interdiction;
  • Politique étrangère: nous ne devons pas adhérer à l'UE, la place de la Suisse dans le monde doit être maintenue grâce à une diplomatie efficace et des accords stratégiques;
  • Armée: la réforme de l'armée doit être envisagée. Il est nécessaire d'avoir une armée, mais sa forme actuelle n'est plus convenable.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig