Pétition pour Palézieux - Dépôt des signatures le 14 juin 2011

Transmettez-moi vos dernières listes (complètes ou non) afin qu'elles arrivent au plus tard le mardi 14 juin au matin (n'oubliez pas que lundi sera férié, d'où le délai d'envoi fixé au 10 juin !). Il serait dommage que des signatures ne soient pas prises en compte, faute d'avoir été envoyées assez tôt. Pour plus d'informations : 079 793 48 65.

Les signatures récoltées (dont le nombre exact et définitif sera connu mardi) seront déposées mardi 14 juin 2011 en début d'après-midi auprès du secrétariat du Service des transports et de l'énergie (STE) à Fribourg, à l'attention de M. Martin Tinguely, Chef de Service, et de M. Beat Vonlanthen, Conseiller d'Etat (Direction de l'économie et de l'emploi). Elles seront ensuite transmises au Service de la mobilité (SM) à Lausanne, à l'attention de M. Vincent Krayenbühl, Chef de service, qui nous recevra, ainsi que de M. François Marthaler, Conseiller d'Etat (directeur du Département des infrastructures). Une lettre sera également adressée aux responsables du dossier aux CFF (à l'attention de Mme Jeannine Pilloud, Cheffe de la division voyageurs et de M. Philippe Gauderon, Chef de la division infrastructures) ainsi qu'aux TPF (à l'attention de M. Claude Barraz, actuel directeur des TPF et M. Vincent Ducrot, directeur des TPF à partir du 1er juillet).

Un grand merci à tout ceux qui ont soutenu la pétition dans leur ville ou village en récoltant des signatures. Vu l'absence totale d'implication des autorités et des partis politiques de la région dans cette démarche, seule une réaction citoyenne large pouvait en garantir le succès. J'espère que nous serons entendus et considérés car les transports publics sont d'une importance capitale, chez nous aussi. Vous serez évidemment informés des résultats obtenus par ce blog ainsi que par la presse régionale.

J'ose espérer que les autorités veveysannes (Préfet et Députés) n'auront plus jamais la prétention de considérer l'action citoyenne comme inutile. Nous sommes en démocratie et chaque fois qu'un citoyen s'implique dans la vie de la Cité, il fait usage de ses droits les plus fondamentaux. Décourager ce genre d'initiative sous de faux prétextes est indigne d'un élu, chaque signataire ayant fait sienne la fameuse phrase de Kennedy "ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays". Ce que vous pouvez faire pour votre pays, ou plutôt, dans ce cas, pour votre région, c'est montrer, par votre signature, votre attachement à nos transports publics. J'espère que, malgré le très bref délai de récolte des signatures (moins de deux semaines), ceux qui voulaient s'exprimer ont pu le faire.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig