La Gruyère: A cinq pour le Grand Conseil

Article paru dans La Gruyère le 27 août 2011

Marie-Paule Angel

Le Parti libéral-radical de la Veveyse présentera un panel de cinq candidats au Grand Conseil.

Jeudi à Attalens, le Parti libéral-radical de la Veveyse a présenté sa liste de candidats à l’élection au Grand Conseil, le 13 novembre prochain. Bien que cette liste soit incomplète (un sixième candidat aurait pu s’y ajouter), le président du PLR veveysan, Damien Schmidt, se veut optimiste, vu la bonne représentativité du district: «On peut vraiment parler de PLR-Veveyse.» Pour lui, l’objectif «d’aller tutoyer un deuxième siège» n’est pas une vue de l’esprit avec, pour tête de pont, le député sortant Yvan Hunziker, qui brigue un nouveau mandat. 

Une quarantaine de personnes ont assisté à cette assemblée, dont la partie statutaire fut vite terminée. La caisse se porte bien, grâce à une huitantaine de cotisants sur les quelque 250 personnes contactées annuellement. 

Pour le reste, le comité a mis l’accent sur ses candidats. Le député sortant Yvan Hunziker a rappelé ses interventions et son travail en matière de tourisme, de formation et dans le dossier des EMS. Doyen des candidats, Eric Cornaro, syndic de Saint-Martin, s’est présenté comme un avant-gardiste, avec son projet de covoiturage pour la Glâne-Veveyse, et par son art de planter le bâton dans la fourmilière en ayant lancé l’idée d’une fusion de toutes les communes de la Veveyse. 

Quant à Savio Michellod, le jeune conseiller communal de Granges, combattant pour la défense de la gare de Palézieux, il a insisté sur la jeunesse, «car c’est elle qui subira les conséquences des décisions prises aujourd’hui». Lui aussi croit à un deuxième siège du PLR en Veveyse. A noter qu’il est aussi candidat au Conseil national, sur la liste des Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois, qui sera apparentée à la liste mère. 

Le PLR a par ailleurs déroulé le tapis rouge à quatre candidats ayant fait le voyage de la Veveyse: Ruedi Vonlanthen (pour le Conseil des Etats), Peter Wüthrich, (pour le Conseil national), ainsi que Markus Ith et Maurice Ropraz, double ticket pour le Conseil d’Etat. Le préfet de la Gruyère a insisté sur la défense du Sud fribourgeois et les valeurs de liberté, de sécurité pour la population, de politique libérale pour faciliter l’essor des PME et aussi sur la notion de responsabilité. Non sans évoquer l’idée, originale, de «la possibilité que, peut-être un jour, la Veveyse puisse envisager la construction d’un collège, étant donné son développement». n



LES CANDIDATS
Marina Meyer-Albanesi, Châtel-Saint-Denis, 43 ans, mariée, deux enfants, assistante médicale, membre de la commission scolaire.

Olivier Berthoud, Châtel-Saint-Denis, 43 ans, marié, trois enfants, contremaître charpentier, conseiller général.

Eric Cornaro, Saint-Martin, marié, trois enfants et cinq petits-enfants, 65 ans, directeur retraité du Groupement des opticiens, syndic.

Savio Michellod, Granges, 26 ans, célibataire, juriste, conseiller communal, secrétaire général des Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois, également candidat au Conseil national sur la liste JLRF.

Yvan Hunziker, Semsales, 46 ans, marié, deux enfants, électronicien, député élu en 2006.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig