La Liberté: Cinq radicaux en course

Article paru dans La Liberté le 27 août 2011

Stéphane Sanchez

Une vingtaine de membres du Parti libéral radical de la Veveyse ont désigné à l’unanimité leurs candidats à la députation cantonale, jeudi soir à Attalens. Sans surprise, le seul sortant radical du district, Yvan Hunziker, entré au parlement en septembre 2006, rempile. Il sera épaulé par quatre colistiers. 

Parmi eux, deux membres d’exécutifs communaux: Eric Cornaro, nouveau venu au plr, qui siège au Conseil communal de Saint-Martin depuis 2006 et en est le syndic depuis 2010;et Savio Michellod, élu en mars dernier à Granges – il est aussi candidat au Conseil national sur la liste des jeunes libéraux-radicaux fribourgeois. Olivier Berthoud, au législatif de Châtel-Saint-Denis depuis mars, et Marina Meyer-Albanesi, sont aussi volontaires.
Une liste incomplète, donc, puisque la Veveyse compte six représentants à Fribourg. Mais ce choix est délibéré: le comité assure même qu’il n’a pas cherché de sixième homme. «Nous avons voulu laisser aux électeurs la possibilité de compléter notre liste», explique Damien Schmidt, président des radicaux veveysans. «Nous voulons aller chercher les indécis, dans une campagne où les personnalités comptent», précise Yvan Hunziker. 

Le parti espère «tutoyer un deuxième siège». «Lors des deux dernières élections, nous avions fait notre siège en plein. Nous allons encore améliorer notre score», assure Yvan Hunziker. En 2006, le parti avait recueilli 14,5% des suffrages veveysans, ce qui en faisait la quatrième et dernièreforce politique du district. 

Candidats au Grand Conseil Yvan Hunziker (sortant), Semsales;Eric Cornaro, Saint-Martin; Savio Michellod, Granges;Olivier Berthoud, Châtel-Saint-Denis; Marina Meyer-Albanesi, Châtel-Saint-Denis.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig