PLR, le parti qui gagne !

Le PLR se renforce. Confirmant des sondages systématiquement positifs depuis 2011, les élections cantonales de 2015 voient le PLR gagner, à chaque fois. +3,9% à Bâle-Campagne, + 2,2% à Lucerne et, encore mieux, avec +4,4% à Zurich. Le PLR a retrouvé sa capacité à mobiliser son électorat. Pourquoi ? Grâce à un retour aux sources, à ce que doit être le PLR. Un parti proche des gens, de leurs préoccupations quotidiennes, un parti qui descend dans la rue, va à la rencontre des citoyens, un parti constitués d'élus à l'écoute de la population. 

Le grand vieux Parti n'est donc pas mort, contrairement à ce qu'espéraient certains. Bien au contraire. A Fribourg aussi, une nouvelle vigueur se fait sentir. Alors que durant la précédente législature, le PLR peinait à mobiliser, il remplit maintenant les salles, partout dans le canton. En ville comme à la campagne, dans ses bastions et en dehors. Cela grâce à l'arrivée de nouvelles forces, une belle place laissée à la jeunesse et à un vrai travail de fond, sur le terrain.

Cette capacité à mobiliser partout se ressent clairement à Zurich, où le PLR est non seulement le grand gagnant, mais également le seul parti national à avoir progressé dans chaque cercle électoral (voir carte ci-dessous). Est-ce de bonne augure pour les élections fédérales de cette automne ? Certainement, pour autant que le PLR ait la capacité de maintenir ses troupes mobilisées, durant les 6 prochains mois. 
Car oui, chers lecteurs, c'est la même carte qu'on espère voir, sur l'ensemble de la Suisse, le soir du 18 octobre prochain. Restons mobilisés et, ne l'oubliez pas, votez PLR !

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig