Candidature au Grand Conseil fribourgeois - Liste 3 (PLR)

Suite à l’assemblée générale du PLR Veveyse le 25 août 2011 à l’Auberge de l’Ange à Attalens, je peux annoncer, de façon officielle, ma candidature au Grand Conseil fribourgeois pour la législature 2011-2016. Je serai présent sur la liste 3 du PLR Veveyse, composée de 5 noms (par ordre alphabétique) :

  • Olivier Berthoud, Conseiller général à Châtel
  • Eric Cornaro, Syndic de Saint-Martin
  • Yvan Hunziker, Député
  • Marina Meyer-Albanesi
  • Savio Michellod, Conseiller communal à Granges


L’ambition de cette liste est évidemment de maintenir le siège du PLR veveysan au Grand Conseil et, pourquoi pas, d’en gagner un ! Les partis qui veulent détruire la Suisse, UDC et PS en tête, doivent être combattus, de toutes nos forces. Leurs affirmations simplistes vont à l'encontre des vraies valeurs de ce pays, portées par le PLR depuis 1848. Oui, les immigrés et les entrepreneurs sont aussi les artisans de la Suisse. Les stigmatiser, comme le font l'UDC et le PS, tend à l'anéantissement de la Nation, dans un but purement électoral. 
Mais notre parti ne doit pas non plus faire preuve d'angélisme car oui, l'immigration est aussi source de problèmes, c'est pourquoi elle doit être contrôlée, c'est pourquoi les criminels étrangers doivent être traités avec la plus grande des sévérités. Car oui, certains entrepreneurs font preuve d'indécence, en s'octroyant des salaires mirobolants, tout en licenciant leur collaborateurs. Nous devons nous battre, à tous les niveaux, contre l'insécurité, contre l'impertinences de certains nantis mais, surtout, le PLR ne doit pas abandonner ces thèmes aux extrémistes, qui ne font aucune distinction entre étrangers intégrés et voyous, qui ne font aucune distinction entre la majorité d'entrepreneurs respectueux et les rares escrocs. 

Pour ces raisons, entre autres, le PLR doit être mieux représenté au Grand Conseil, de même que la jeunesse, encore trop absente dans le Parlement fribourgeois. A l’expérience des aînés doit sans aucun doute s’ajouter la fraîcheur de la jeunesse, les idées nouvelles qui bousculent, font réagir, mais qui sont nécessaires.

D’autres cantons ont su donner une chance aux jeunes libéraux-radicaux, dont les résultats sont brillants. Pensons à Philippe Nantermod en Valais, à Pierre Maudet à Genève ou encore à Raphaël Comte à Nêuchatel, élus respectivement Député, Conseiller administratif ou encore Conseiller aux Etats, à moins de 30 ans (à 30 ans pour le dernier).

Nous devons faire revenir le débat politique au centre des préoccupations et nous battre pour que les Veveysans votent ! Le 13 novembre, votez PLR !

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig