RER Sud - Quid (optique veveysanne) ?

Le RER Sud (Gruyères - Palézieux) fait partie de la stratégie visant à créer un RER dans le canton, stratégie arrêtée par le Conseil d'Etat en 2009. La première étape de ce RER fribourgeois était la liaison Bulle - Fribourg/Berne.

La liaison desservant le sud du canton est une étape de plus dans la concrétisation du réseau cantonal. Une liaison rapide, avec une cadence à 30 minutes, sera mise en place entre Gruyères et Palézieux dès 2014 (la liaison lente actuelle subsistera entre Gruyères et Montbovon). 

Situation actuelle:

Elle remplacera l'actuelle liaison horaire Montbovon - Palézieux. Voici un exemple de correspondances et de temps de parcours aujourd'hui:
A1= Aller 1, A2 = Aller 2, TA = Temps du voyage d'aller
R1= Retour 1, R2 = Retour 2, TR = Temps du voyage de retour
Variantes envisagées:

Plusieurs variantes ont été retenues pour cette ligne:
  • Variante 1: 1 train lent + 1 train rapide chaque heure. Avec cette variante, les correspondances pour une seule direction seraient optimales à Palézieux (soit Lausanne/Genève, soit Fribourg/Berne). Seules les villes bénéficieraient d'une desserte améliorée. Le transport scolaire serait en outre difficile sans trains supplémentaires. 
  • Variante 2 et 3: 1 train accéléré et 1 train lent chaque heure.  Avec cette variante, les correspondances pour une seule direction seraient optimales à Palézieux (soit Lausanne/Genève, soit Fribourg/Berne).   Seules les villes bénéficieraient d'une desserte améliorée.  Le transport scolaire serait en outre difficile sans trains supplémentaires. 
  • Variante 4 (retenue): 2 trains accélérés chaque heure. Cette variante est optimale. Elle permet d'assurer le transport scolaire et d'améliorer la desserte dans les villages également. Elle implique toutefois la suppression de plusieurs haltes en Veveyse. Les arrêts de Granges, Prayoud et Le Crêt sont très peu utilisés, leur suppression n'est pas problématique. Les arrêts de Tatroz et Le Moulin sont à moins de 1km de l'arrêt de Remaufens. 
Nombre d'utilisateurs par jour (arrêts entourés maintenus selon le projet). Statistique TPF 2010 
Voici les types de trains prévus (Situation actuelle: 15 arrêts entre Palézieux et Bulle. Temps de parcours: 42 minutes): 
  • Trains lents: 11 arrêts entre Palézieux et Bulle (Granges, Au Moulin, Prayoud et les Colombettes sont supprimés). Temps de parcours : 39-40 minutes
  • Trains accélérés: 6 arrêts entre Palézieux et Bulle (Granges, Tatroz, Au Moulin, Prayoud, Le Crêt, Les Ponts, Les Colombettes et Planchy sont supprimés). Temps de parcours: 35-36 minutes
  • Trains rapides: 1 arrêt est maintenu entre Palézieux et Bulle (Châtel-St-Denis). Temps de parcours: 30-31 minutes
En cas de statu quo:

Une première étape du RER Sud devra être mise en place dès 2013 (changement d'horaire de décembre 2012), afin d'assurer les correspondances à Palézieux, suite à la suppression des arrêts des IR (InterRegio) dans cette gare. En raison de la suppression des arrêts des IR à Palézieux, le noeud de correspondances idéal disparaîtra (croisement des trains de/pour Genève et Berne dans un intervalle de 2 minutes). En maintenant le statu quo, les usagers se rendant à Fribourg devraient attendre 55 minutes à Palézieux le matin et le soir (ils ne perdraient "que" 18 minutes par trajet en se rendant à Fribourg via Bulle). Cette situation n'est pas acceptable. Voici un exemple d'horaire en maintenant le statu quo (avec l'horaire des futurs RE à Palézieux, celui pour Fribourg/Berne partant au xxh50, celui pour Lausanne/Genève partant au xxh02. Le RE Genève - Romont n'est pas en correspondance avec le RER pour Fribourg à Romont):
A1= Aller 1, A2 = Aller 2, TA = Temps du voyage d'aller
Les pendulaires en provenance de Fribourg vivraient la même situation le soir (le RE arrivera à Palézieux à xxh09, la correspondance pour Châtel-St-Denis ne sera possible qu'environ 1 heure plus tard. 

Variante retenue: 

Grâce à la variante 4, il est possible de faire circuler deux trains par heure (entre Châtel-St-Denis et Palézieux et Semsales et Bulle) aux heures de pointe dès décembre 2012 (systématisation de la cadence à 30 minutes dès 2014 entre Bulle et Palézieux), avec le matériel et les infrastructures actuels. Ainsi, les correspondances avec les grandes lignes en direction de Lausanne/Genève et Fribourg/Berne sont assurées à Palézieux.

Voici un exemple d'horaire dès décembre 2012 (les minutes peuvent varier légèrement), si la variante 4 est retenue:

Parcours à l'aller:
A1= Aller 1, A2 = Aller 2, TA = Temps du voyage d'aller
Les pendulaires pour Lausanne partiraient de Châtel-St-Denis à 7h et emprunteraient la S21 (7h18) à Palézieux pour Lausanne. Ce train est en correspondance à Lausanne avec l'IC pour Genève (d7h42 a8h15).
Les pendulaires pour Fribourg partiraient de Châtel-St-Denis à 7h30 et emprunteraient le RE à 7h50 à Palézieux (arrivée à Fribourg à 8h28). Ce RE circule jusqu'à Berne et est en correspondance à Berne avec l'IC pour Zurich.

Parcours au retour:
R1= Retour 1, R2 = Retour 2, TR = Temps du voyage de retour
Avec la variante 4 (2 trains accélérés par heure), le temps de parcours pour Lausanne est presque identique (+2/3 minutes), il est légèrement augmenté pour Fribourg (+5 minutes).

Notez qu'en dehors des heures de pointe (probablement 6h à 8h et 16h à 19h), seuls les pendulaires en direction de Lausanne aura des correspondances immédiates à Palézieux. Les pendulaires en partance pour Fribourg devront attendre 40 minutes à Palézieux à l'aller, 37 minutes à Palézieux au retour (il pourrait être préférable de voyager via Bulle). 

Sources: Etat de Fribourg (SMo)/TPF. Synthèse: Savio Michellod

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig