Bientôt (presque) plus de trains à Palézieux ?

La S4 à Palézieux, bientôt du passé ?
La question peut paraître saugrenue. Pourtant, un tel scénario existe, au moins dans l'esprit de quelques sombres fonctionnaires bernois.
Un projet d'adaptation d'ordonnances de l'Office Fédéral des Transports (OFT, réforme des chemins de fer 2) prévoit que les lignes ferroviaires régionales ne pouvant couvrir 50% de leurs frais soient supprimées et remplacées par des bus. Cela se concrétiserait légalement par l'ajout d'un nouvel article 19 dans l'ordonnance du 11 novembre 2009 sur l’indemnisation du trafic régional de voyageurs, ayant pour but de mettre en œuvre la mesure "transfert du rail au bus". Autant dire que la moitié des lignes régionales du pays sont concernées.

Encore un exemple de communication catastrophique de la part des autorités fédérales ? Sans doute. 
Pas de quoi s'inquiéter ? Je répondrai qu'au fond, on ne sait jamais... 
Le projet, aussi aberrant qu'il puisse paraître, existe ! Pour bien se rendre compte des conséquences d'une éventuelle application stricte de la mesure, voici les lignes ferroviaires qui seraient supprimées, à Palézieux. 
  • Palézieux - Châtel - Bulle (TPF) 
  • Palézieux - Romont (CFF) 
  • Palézieux - Lausanne - Allaman (S4, CFF) 
  • Palézieux - Lausanne - Vallorbe (S2, CFF) 
  • Payerne - Palézieux - Lausanne (S21, CFF)

Sachant que dans deux mois, les IR (Genève - Palézieux - Lucerne) seront supprimés, il ne resterait plus que le futur RE Romont - Palézieux - Genève ainsi que le RER Fribourgeois Palézieux - Fribourg - Berne (et encore, ce dernier figurant également dans la liste des lignes menacées pour le tronçon Bulle - Romont - Fribourg). 
Soit un train par heure pour Lausanne - Genève, un autre (peut-être) pour Fribourg - Berne. Pour le reste, des bus. 

Evidemment, les autorités des cantons concernés se battront contre cette mesure. Les Conseillers d'Etat fribourgeois et vaudois concernés, Mme Gorrite et M. Ropraz, ont déjà fait part de leur désapprobation. Les entreprises touchées réagiront également. Cette proposition devrait être abandonnée, sous la pression politique et populaire. Toujours est-t-il qu'à Berne, certains se posent ce genre de question. De ce fait, nous devons tous être vigilants et attentifs à l'évolution de ce dossier. 

Je vous rappelle que je lancerai, d'ici deux mois, une association pour la défense de la gare de Palézieux. N'hésitez pas à me contacter si vous désirez des informations supplémentaires. L'actualité montre que rien n'est acquis !

3 commentaires

Anonyme a dit…

Jusqu'à nouvel avis, le RER fribourgeois ne passe pas encore par Palézieux, mais va à Bulle!...
D'autre part, selon la liste de l'OFT, toutes les lignes fribourgeoises seront supprimés.
Finalement il va rester Genève - Lausanne - Fribourg - Berne - Zurich!...

Savio Michellod a dit…

Le RE Palézieux - Romont - Fribourg - Berne sera, pour l'essentiel du trajet, intégré au concept du RER Fribourgeois (entre Romont et Berne). Mais au fond, ce que vous dites est juste :)

Anonyme a dit…

Personnellement, je ne dramatiserais pas outre mesure la consultation de l'OFT.
Elle découle bien davantage de la volonté du Conseil Fédéral d'arrêter un programme d'économie que de l'initiative d'un "sombre fonctionnaire bernois" (pour reprendre ton expression).
Cette proposition est plus destinée à faire réagir vivement les cantons qu'à être mise en oeuvre.
D'autre part, un canton peut toujours commander à lui seul une prestation en trafic régional à laquelle il tient !
Par ailleurs, je constate que, selon la consultation en cours, la desserte ferroviaire serait remplacée par un service de bus ... alors qu'en décembre 2012, à l'initiative malheureuse du canton de Fribourg et avec la bénédiction du district (!), 8 arrêts facultatifs entre Palézieux et Bulle seront supprimés sans que le moindre service de substitution ne soit mis à disposition des usagers touchés par ces suppressions d'arrêt.

A mon sens, le danger pour les usagers des transports publics vient bien plus du "Politique" ainsi que du "Canton FR" que de l'OFT.

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig