Bières et vins toujours autorisés dès 16 ans


Réaction sur RTS La Première, le 9 octobre 2012 suite au vote:



Les Jeunes libéraux-radicaux ont combattu, par lettre aux députés ainsi que par pétition, la modification de l'art. 53 de la LED. Selon le projet initial du Conseil d'Etat, la vente d'alcool devait être interdite aux jeunes de moins de 18 ans. 

En première lecture, le Grand Conseil a pris position, a une large majorité, contre l'interdiction de la vente d'alcool aux jeunes de moins de 18 ans. Ce choix, emprunt de bon sens, est sans conteste le bon. Au cours des débats, les députés ont reconnu que la solution législative n'était pas la bonne. L'impression que le Conseil d'Etat cherche à se donner bonne conscience était d'ailleurs partagée. De l'avis général, interdire ne résoudrait rien. Pire, il se pourrait que le problème soit déplacé. Les qualités de la jeunesse fribourgeoise sont, quant à elles, unanimement reconnues. La punir, dans son entier, serait sans aucun doute disproportionné. 

Le Conseil d'Etat, en décidant de se rallier à la proposition de la commission parlementaire (pas d'interdiction de vente d'alcool aux jeunes de moins de 18 ans) fait un volte-face surprenant. Il a reconnu que c'est en dehors des établissements publics que les jeunes rencontraient les plus gros problèmes d'alcool. Il pense aussi qu'il est préférable de prévenir plutôt que d'interdire. Il justifie ce changement de position par une volonté de créer le débat. Si les Jeunes libéraux-radicaux sont ouverts au débat, nous pouvons douter qu'une proposition législative soit la meilleure manière d'initier la discussion. Nous avons plutôt l'impression que l'exécutif cantonal a fini par reconnaître la faiblesse de sa proposition. 

Les arguments données par les Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois sont donc partagés par une majorité des élus fribourgeois, Députés et Conseillers d'Etat. Nous sommes satisfaits de ce résultat et combattront toute propension à l'hygiénisme excessif ainsi que les excès législatifs. Nous invitons le Conseil d'Etat à renforcer la prévention auprès des jeunes, seule solution vraiment efficace et qui a, jusqu'ici, porté ses fruits. En outre, nous demandons que des contrôles soient effectués auprès des commerces vendant de l'alcool dans le canton de Fribourg et que la législation actuelle soit mieux appliquée.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig