L'interdiction des feux en plein air est levée dans tout le canton

12 août 2015 - Levée de l'interdiction des feux sur tout le territoire fribourgeois

La situation de sécheresse s'étant améliorée dans le canton de Fribourg, l'Organe cantonal de conduite a décidé de lever l'interdiction des feux sur tout le territoire. Le risque d'incendie reste toutefois marqué et la population est appelée à faire preuve de prudence.


29 juillet 2015 - Fête nationale : interdiction confirmée des feux en plein air et feux d'artifice

Les précipitations de ces derniers jours et celles annoncées pour la fin de la semaine ne suffisent pas à diminuer le risque d'incendie dans le canton de Fribourg. L'interdiction des feux en plein air et de l'utilisation d'engins pyrotechniques reste donc en vigueur jusqu'à nouvel ordre, notamment lors de la Fête nationale.


24 juillet 2015 - Communiqué du canton de Fribourg

Fête nationale : rappel de l'interdiction des feux en plein air et de l'utilisation d'engins pyrotechniques sur l'ensemble du territoire cantonal 

A quelques jours des festivités du 1er août, les autorités rappellent à la population l'interdiction générale d'allumer des feux en plein air et de faire usage d'engins pyrotechniques. 
Compte tenu de la situation de sécheresse, des prévisions météorologiques et des risques d'incendie, l'arrêté du Conseil d'Etat, en vigueur depuis le 17 juillet, reste valable jusqu'à nouvel ordre sur tout le territoire cantonal. Les feux en plein air et l'utilisation d'engins pyrotechniques sont donc toujours interdits. Toutefois, des mesures spécifiques sont prévues pour la Fête nationale les 31 juillet et 1er août 2015. 

La vente et l'achat de feux d'artifice ne sont pas interdits mais leur utilisation est réglée de la façon suivante : seules les communes peuvent autoriser des feux d'artifice et des feux traditionnels officiels sur des places spécifiquement prévues à cet effet et selon les normes de sécurité en vigueur, sous la surveillance des sapeurs-pompiers. Même à ces endroits, seules les personnes possédant la formation adéquate peuvent utiliser des moyens pyrotechniques avec retombée à distance (tout engin sol-air : fusées, lanternes volantes, etc). L'utilisation par des privés de moyens pyrotechniques statiques (vésuves, allumettes de bengale, etc.) n'est autorisée que sur des surfaces non inflammables (places en gravier ou goudronnées) et aux endroits prévus par les communes. 

Les règles suivantes sont toujours valables : 
  • Interdiction des feux en plein air. 
  • Hors zone boisée, les barbecues ne sont pas concernés par l'interdiction, à condition que les règles de sécurité soient respectées. 
  • Ne pas jeter d'allumettes ou de mégots de cigarettes par terre 
  • Se conformer impérativement aux instructions des autorités locales. 

Des flyers rappelant ces différentes règles seront distribués par la police. Les contrevenants seront dénoncés aux autorités de poursuite pénale compétentes, sur la base de la législation applicable. Ils sont passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 50'000 francs. Les autorités remercient la population de faire preuve de prudence et de vigilance.

_______________________________


17 juillet 2015

Comme la plupart des cantons, Fribourg a interdit les feux en plein air dès aujourd'hui (17 juillet 2015) et ce, jusqu'à nouvel ordre. Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse du canton. Les contrevenants s'exposent à des amendes pouvant aller jusqu'à CHF 50'000.- ! Faites donc preuve de bon sens en respectant cette interdiction. Ainsi, vous éviterez de mettre en danger des personnes, en premier lieu vous-mêmes, et les services d'intervention !
Compte tenu de la situation de sécheresse, des prévisions météorologiques et des risques d'incendie, le Conseil d'Etat a décidé ce jour, sur proposition de l'Organe cantonal de conduite (OCC), d'interdire les feux en plein air ainsi que l'utilisation d'engins pyrotechniques sur l'ensemble du territoire cantonal. Cette mesure entre en vigueur le 17 juillet 2015. 

L'absence de précipitations et les hautes températures qui ont marqué ces dernières semaines entraînent des risques très élevés d'incendie aux forêts, aux prairies et champs, etc. Cette situation est à l'origine de l'arrêté du Conseil d'Etat interdisant dès le 17 juillet, les feux en plein air ainsi que l'utilisation d'engins pyrotechniques sur l'ensemble du territoire cantonal. Hors zone boisée, les barbecues ne sont pas concernés par l'interdiction, à condition que les règles de sécurité soient respectées. Sur les chantiers, l'utilisation par des professionnels de brûleurs et autres appareils à flamme ouverte reste autorisée avec toutes les mesures de précaution usuelles. Les fumeurs et les fumeuses sont appelés à la plus grande prudence notamment au moment de se séparer de leur mégot. 

Mesures prévisionnelles pour la Fête nationale 
Si la situation devait perdurer au-delà du 30 juillet, des mesures spécifiques pour la Fête nationale sont prévues. Ainsi, lors de la célébration de la fête nationale, le 31 juillet et le 1er août, les feux en plein air et l'utilisation d'engins pyrotechniques avec retombée à distance (fusées, …) par les personnes privées seront interdites. L'utilisation de moyens pyrotechniques statiques (vésuves, allumettes de bengale, …) sera autorisée sur des surfaces non inflammables (places en gravier ou goudronnées, …) ainsi qu'aux endroits prévus par les communes. Ces emplacements devront être suffisamment éloignés des bâtiments et se situer à plus de 200 mètres des forêts, cultures et broussailles. Les communes pourront autoriser les feux d'artifices officiels et les feux traditionnels officiels sur les places prévues à cet effet et selon les normes de sécurité en vigueur, le tout sous la surveillance des sapeurs-pompiers. 

Ces décisions sont valables pour une durée indéterminée, tant qu'il ne pleuvra pas plusieurs jours de manière continue et régulière. Le cas échéant, l'Organe cantonal de conduite lèvera l'interdiction. 

Les contrevenants seront dénoncés aux autorités de poursuite pénale compétentes, sur la base de la législation applicable. Ils sont passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à CHF 50'000 francs. 

Les autorités remercient la population de faire preuve de prudence et de vigilance.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig