Passeport-vacances sauvé in extremis

Article paru dans La Liberté, 21 janvier 2017 - Flora Berset

Le comité a démissionné en bloc. Un nouveau comité élargi issu des communes a été mis en place. 
Le passeport-vacances de la Veveyse, qui a fêté ses trente ans en 2015, a bien failli disparaître. En raison d'une charge de travail toujours plus importante et après plusieurs appels au secours restés sans suite, le comité central composé de cinq membres a annoncé sa démission en bloc dans un courrier adressé aux communes en novembre dernier. Une décision qui a entraîné une vague de départs au sein du comité élargi comprenant seize membres. 

Cette démission collective a pris effet jeudi à Châtel-Saint-Denis lors de l'assemblée générale. «Nous tirons la sonnette d'alarme depuis plusieurs années. Il était temps de passer le relais. C'était la meilleure solution pour que les gens réagissent», explique la présidente sortante Danièle Helmstetter, qui a passé vingt ans au comité, dont sept à sa tête. 

Afin d'éviter la dissolution de l'association, la conférence des syndics du district a mandaté Savio Michellod, conseiller communal à Granges, pour qu'il constitue un nouveau comité. «Chaque commune a désigné un représentant pour intégrer le comité élargi. Nous sommes contents d'avoir trouvé une solution rapide et efficace pour que l'association puisse pérenniser ses activités», réagit le syndic de Châtel-Saint-Denis, Damien Colliard. 

Depuis ses débuts, le passeport-vacances de la Veveyse est entièrement géré par des bénévoles. Chaque année, il permet à plus de 400 enfants scolarisés dans le district de profiter de nombreuses activités durant l'été, pour 30 francs. «Mais avec le temps, le comité s'est vu incomber des tâches toujours plus complexes, devenant toujours plus chronophages sur les plans administratif et comptable», relate Danièle Helmstetter. En cause? Les exigences toujours plus élevées des parents, notamment en matière de sécurité, mais aussi l'évolution générale de la société: «Face à ces exigences, le comité s'est vu confronté à une difficulté croissante lorsqu'il s'agissait de trouver des personnes prêtes à assumer la respbnsabilité de l'organisation d'activités.» 

Pour prévenir une surcharge des membres du nouveau comité, le secrétariat et la comptabilité seront désormais confiés à la Région Glâne-Veveyse (un soutien d'une centaine d'heures par an), sous réserve de l'approbation des communes. «Notre objectif est de tout mettre en oeuvre pour organiser une édition cet été», fait savoir le nouveau président, Savio Michellod, dont l'équipe peut compter sur l'appui du comité sortant. L'élu lance un appel aux Veveysans, «tout particulièrement aux parents d'élèves concernés, mais aussi aux retraités», afin de repourvoir certains postes de bénévoles et d'accompagnants, nécessaires pour assurer la continuité de l'association et l'organisation des activités.» 



Article paru dans La Gruyère, 21 janvier 2017:


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig