Horaire 2014 - Palézieux gagne un InterRegio (confirmé)

C'est confirmé. Dès le 15 décembre, l'InterRegio (IR) de 7h02 s'arrêtera à Palézieux, en direction de Fribourg seulement (sans arrêt à Romont).
Cela aura des répercussions pour tous les Veveysans usagers des trains et bus TPF, partant aux environs de 7h, que ce soit en direction de Fribourg ou de Lausanne. Les correspondances des transports publics locaux seront en effet adaptées sur le nœud de 7h (comme c'était le cas jusqu'en 2012), avec un départ pour Lausanne/Genève (RE) à 7h02, et un départ pour Fribourg/Berne (IR) à 7h03. 

Les usagers se rendant à Fribourg ou Berne (ou au-delà) peuvent se réjouir, ils bénéficieront à nouveau du confort de l'IR à l'aller (si départ à 6h ou 7h), avec un gain de temps substantiel par rapport au RE. Le trajet Châtel-Fribourg durera 50 minutes (dép 6h43, arr 7h33) contre 59 minutes actuellement (gain de 9 minutes également pour Berne). 

Les pendulaires allant à Lausanne seront aussi gagnants. Ils auront la possibilité d'emprunter le RE à deux étages de 7h02, plutôt que la S21 de 7h18, réputée pour n'offrir aucune place assise. Le temps de parcours depuis Châtel-st-Denis est également réduit de 2 minutes (dép 6h43, arr 7h18). Les étudiants de l'EPFL/UNIL (pour autant qu'ils commencent les cours à 8h) gagneront aussi en confort. Grâce au RE de 7h02, ils pourront se rendre sans changement jusqu'à Renens et y prendre le M1 pour l'EPFL/UNIL (dép 6h43, arr 7h38). 

Les collégiens se rendant à Bulle profiteront aussi de ce changement, pour autant qu'ils transitent par Palézieux/Romont (RE de 6h58, puis changement à Romont). Cela avantage donc surtout la Basse-Veveyse. Ceux qui débutent les cours à 8h10 auront la possibilité d'arriver en gare de Bulle à 7h42 contre 7h27 aujourd'hui. Le temps d'attente avant le début des cours sera à nouveau acceptable pour les étudiants d'Attalens, Bossonnens ou Granges, qui doivent parcourir le trajet le plus long ! 

Par contre, les pendulaires se rendant à Genève, dans le Nord-Vaudois, à Neuchâtel, Bienne ou en Valais n'auront aucun intérêt à emprunter le RE de 7h02, qui n'offre aucune correspondance de qualité à Lausanne. L'introduction d'un IR dans une direction seulement a donc des conséquences négatives pour toutes les personnes utilisant les transports publics pour se rendre au-delà de Lausanne et n'ayant pas la possibilité de transiter par Vevey (conseillé depuis Châtel-st-Denis ou Attalens). La situation idéale, demandée ici depuis 2011 aux CFF, consiste en la réintroduction des IR dans les deux sens, toute la journée.



Ce texte vous a plu ? Partagez le :)

1 commentaire

Anonyme a dit…

Analyse complète et pertinente.

Il faut toutefois être conscient que l'arrêt de l'IR à Palézieux auxquelles les CFF consentent n'est pas du tout dans le but de faire plaisir à la région de Palézieux mais bien dans le seul et unique but de résoudre un problème de capacité sur le Bulle-Fribourg-Bern à ce moment-là. Les CFF n'ayant pas de DOMINO en réserve suffisante "prennent" celui assurant le Palézieux-Bern actuellement à 06h50. Et s'excusent auprès du canton de Fribourg de ne pas avoir une meilleure solution que celle-là !!!

Pour le reste, effectivement nouvelle dégradation en direction de Genève, ou même pour toutes les relations au-delà de Lausanne. La correspondance avec le RE de 6h43 n'étant plus offerte depuis Granges (... mais depuis Attalens en passant par Bossonnens) ... mais dorénavant sur la S4 partant de Palézieux à 6h35 déjà => rallongement d'une dizaine de minutes du temps de parcours. Il aurait alors mieux valu donner la correspondance sur la S21 à 6h18 !!!

Savio .... continue ta croisade pour des transports publics dignes de ce nom en Veveyse

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig