Palézieux gagne un InterRegio

Article paru dans La Liberté, 30 octobre 2013
Patrick Pugin

Bonne nouvelle pour les usagers des Chemins de fer fédéraux (CFF) au départ de Palézieux:dès l’introduction du nouvel horaire – le 15décembre – ils bénéficieront d’un InterRegio (IR) supplémentaire en direction de Fribourg et Berne. L’IR 2515 s’arrêtera en gare à 7h02 et en repartira une minute plus tard, indique l’horaire en ligne des CFF, disponible depuis lundi. 

«C’est une petite satisfaction», déclare Savio Michellod, auteur d’une pétition pour le maintien de l’offre qui prévalait avant l’introduction, en décembre 2012, de l’horaire «Romandie 2013». «C’est un gain de temps pour les gens qui partent en direction du nord», poursuit-il, avant de déplorer que les pendulaires voyageant vers Lausanne et au-delà ne verront pas leur situation s’améliorer. Le combat continuera donc. 

Du côté des CFF, on explique cet arrêt par l’incapacité, aux heures de pointe, de certains trains de répondre à la forte demande. C’est le cas notamment entre Bulle et Romont pour le train au départ de Bulle à 6h50. «Les CFF ont pris en compte les remarques de la clientèle et font le maximum pour la satisfaire en utilisant le peu de marge de manœuvre encore à leur disposition sur un réseau ferroviaire extrêmement sollicité», résume le porte-parole Jean-Philippe Schmidt. Il explique que les CFF ont étudié différentes possibilités pour augmenter la capacité de ce train. «La rame Domino en service entre Palézieux et Berne, et qui s’accroche à Romont sur le train venant de Bulle, sera affectée au train partant de Bulle, ce qui permettra de doubler la capacité de ce train de 6h52. Cela implique la suppression du RegioExpress (RE) au départ de Palézieux à cette heure-là», détaille Jean-Philippe Schmidt. 

Ainsi, c’est pour ne pas prétériter les clients se rendant vers Fribourg et Berne que l’IR 2515 s’arrêtera à Palézieux à 7h02. Rien n’est cependant acquis: «Les grands travaux d’infrastructure, qui seront entrepris autour du nœud de Lausanne dès décembre 2015 nécessiteront un réexamen de cette mesure spéciale, afin d’évaluer si elle peut être maintenue durant la période des chantiers prévus jusqu’en 2025. Le but est de trouver une solution durable pour assurer le renforcement entre Bulle et Romont», annonce Jean-Philippe Schmidt.



Ce texte vous a plu ? Partagez le :)

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig