AG de l'ATE - De nouveaux horizons

Article paru dans La Liberté, 23 mai 2014
CLAUDE-ALAIN GAILLET 

La section fribourgeoise de l’Association transports et environnement (ATE) élargit ses horizons. Réunie mercredi dans la capitale cantonale, son assemblée a porté au comité deux nouveaux membres, Cindy Bossy et Isabelle Colliard-Richoz, toutes deux domiciliées dans la commune de Bulle. Ce comité compte désormais douze membres, les dix anciens ayant tous accepté un nouveau mandat avant-hier. «A part la Broye, tous les districts sont maintenant représentés», s’est réjoui Pierre-Olivier Nobs, son secrétaire politique. 

Autre signe «d’ouverture», la candidature de Savio Michellod au comité suisse de l’ATE que le jeune Veveysan devrait rejoindre le mois prochain. Sa particularité? Il est affilié au Parti libéral-radical. «Cela montre que la droite s’engage aussi pour la mobilité. C’est un thème qui transcende les partis», affirme celui qui s’est beaucoup investi ces dernières années pour promouvoir les transports publics et la mobilité douce dans son district. 

Au niveau cantonal, les dossiers ne manquent pas, comme en témoigne le rapport 2013 de la section fribourgeoise. Les armes de l’ATE pour faire passer ses revendications, ce sont les oppositions et les recours. Elle en a par exemple fait usage dans les dossiers de Lidl à Sévaz, de Torry-Est et du Petit-Schoenberg à Fribourg, du plan d’aménagement local à Granges-Paccot, de la Landi à Morat, du projet de centre commercial à Löwenberg ou encore d’un trottoir à La Tour-de-Trême. La liste n’est pas exhaustive. 

Parmi les projets, quelques informations ont été livrées sur celui de la Tour Esplanade, que les CFF veulent construire à proximité de la gare de Fribourg. Le projet, qui sera mis à l’enquête à la fin de cette année, inclut une station sécurisée pour 400 vélos sous la terrasse de l’ancienne gare. Un passage sous les voies ferrées devrait permettre aux deux-roues de relier la route des Arsenaux et la rue d’Affry. Mais il faudra être patient: ce sera pour 2021, si tout va bien. 

Par ailleurs, la situation des vélos en ville de Fribourg s’améliore lentement mais sûrement, avec la réalisation par étapes de la voie cyclable de la Transagglo et l’aménagement de pistes cyclables. 



Ce texte vous a plu ? Partagez le :)

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig