Gare de Palézieux - Eviter la catastrophe

Le programme de développement stratégique (PRODES) pour 2030 présenté par les cantons romands (CTSO*) prévoit des améliorations positives pour la gare de Palézieux. Les cantons de Fribourg et de Vaud ont donc une vision à long terme qui tient compte de la demande et de la nécessité pour la gare de Palézieux d'être réintégrée au trafic longue distance tant en direction de Genève que de Berne. Il ne faut toutefois pas se réjouir trop vite. A ce jour, le concept de référence ZEB et PRODES 2025 est tout simplement désastreux pour Palézieux: il prévoit entre autre la disparition du RE Palézieux - Berne et du RE Romont - Palézieux - Genève. Pour éviter la catastrophe, les cantons de Vaud et Fribourg ainsi que la région Veveyse/Oron devront se mobiliser.
*Rapport de la région de planification Ouest / CTSO PRODES 2030 - p. 21
Les mesures FR-03 et FR-04 sont particulièrement intéressantes pour la région: L'une réintègre Palézieux au trafic longue distance dans les deux directions (Berne et Genève) avec des liaisons rapides. Les arrêts entre Lausanne et Genève devraient être maintenus par contre, la liaison Palézieux - Berne serait nettement améliorée (suppression de l'interminable temps d'attente à Romont, prolongé de 2 minutes selon la planification 2016). Reste à clarifier si une liaison sans changement sera possible en direction de Genève-Aéroport (ou d'Annemasse). L'autre introduit la cadence intégrale à 30 minutes entre Palézieux et Bulle/Gruyères. La réduction du temps de parcours à 30 minutes entre Palézieux et Bulle est un second élément positif de cette mesure. Ainsi, le train deviendrait concurrentiel à la voiture. Les mesures sur l'infrastructure et le matériel roulant nécessaires à atteindre ce temps de parcours et à proposer la cadence à 30 minutes devraient toutes trouver un financement grâce au FAIF (principalement le déplacement de la Gare de Châtel-St-Denis et le déplacement de la Gare de Bossonnens avec correction du tracé entre l'ancienne halte de Granges et Bossonnens). 

Palézieux bénéficierait aussi des mesures vaudoises. La cadence à 30 minutes entre Lausanne et Payerne (via Palézieux) devrait entre autres permettre une meilleure répartition des liaisons entre Palézieux et Lausanne, aussi en dehors des heures de pointe, avec 6 trains prévus chaque heure (2 RE, 4 RER). 
*Rapport de la région de planification Ouest / CTSO PRODES 2030 - p. 20

Comme je le disais en préambule, le concept de référence 2025 pose un contexte différent. Ainsi que le montre la carte ci-dessous, Palézieux perdrait sa liaison sans changement avec Fribourg/Berne et Genève. Elle serait reléguée au rang de simple gare RER. Le canton de Fribourg a déjà vivement réagi face à cette situation (j'en ai obtenu confirmation). Je ne doute pas que le canton de Vaud fera de même. Les habitants de la région ont montré leur attachement à la gare de Palézieux et je suivrai avec une grande attention l'évolution de la planification 2025. Une telle dégradation de l'offre ne doit en aucun cas se concrétiser.

Concept de référence 2025 - CFF, OFT
___________________
*CTSO = Conférence des transports de Suisse occidentale, constituée par les directrices et directeurs des transports des sept cantons membres: BE, FR, GE, JU, NE, VD, VS. Fribourg y est représenté par le Conseiller d'Etat Maurice Ropraz, Vaud par la Conseillère d'Etat Nuria Gorrite.
*Rapport complet ICI



Ce texte vous a plu ? Partagez le :)

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig