Veveyse: le district qui abdique sans se battre


Ce fut une année intense en Veveyse, marquée par un étiolement du service public. La cuvée politique 2012, qui ne sera pas millésimée, retiendra l'annonce de la fermeture du site de l'hôpital fribourgeois (HFR) à Châtel-st-Denis, la suppression des IR (InterRegio) à Palézieux et la suppressions de plusieurs haltes TPF entre Bulle et Palézieux. Tout ça, évidemment, sans aucune compensation. Une situation à laquelle cette citation de l'écrivain français Charles Péguy sied fort bien:

"Une capitulation est essentiellement une opération par laquelle on se met à expliquer au lieu d'agir". 

Le district peut se consoler avec une chose: la Présidence du Grand Conseil était veveysanne. Ainsi, le "Tout-Fribourg" a pu se rappeler que la Veveyse faisais bel et bien partie du canton !


______

L'année 2012 fut politiquement bien chargée pour moi. Entre le Conseil communal (plus à ce sujet ici) et le Parti libéral-radical, le travail n'a pas manqué. 2013 s'annonce tout aussi chargé, avec le lancement prévu de plusieurs actions pour les transports publics en Veveyse, les combats contre les initiatives dangereuses d'une partie de la gauche (Minder, 1:12...) et les nombreuses surprises que vont sans doute nous réserver nos chères autorités cantonales et fédérales !

Voici les évènements clés de ma vie politique en 2012:
En février: 
La mise en place du "RER Sud" et la suppression de plusieurs haltes entre Bulle, Châtel-St-Denis et Palézieux, éloignera certains Veveysans des transports publics. Un impératif technique, nous disent les TPF. Dommage, la densification du district plaide plutôt pour une amélioration de la desserte. 
En avril: 
J'ai la chance d'être l'invité de l'émission de la RTS "Les petits matins", que vous vous réécouter ici. J'ai pu y parler de mon engagement politique au sein de la jeunesse libérale-radicale du canton de Fribourg. 

En juin: 
La troupe éCOlisée présente un magnifique "Songe d'une nuit d'été" dans la cour du Cycle d'Orientation de la Veveyse. 
En juin toujours, le PLR Veveyse lance une pétition contre la fermeture de l'hôpital de Châtel, pétition reprise ensuite par tous les partis du district (près de 8000 signatures). Cinq mois plus tard (en novembre), le Conseil d'Etat annonce la fermeture du site châtelois, avec l'aval du préfet. Pour beaucoup, la Veveyse a vendu son âme. 

En juin toujours, je suis nommé secrétaire cantonal du Parti libéral-radical fribourgeois (PLRF). 
Durant l'été
Les Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois lancent une pétition contre la volonté du Conseiller d'Etat socialiste Jutzet d'interdire la vente d'alcool aux mineurs. Le Grand Conseil rejettera cette proposition à une très large majorité (86 voix contre 14 et 3 abstentions), durant sa session d'octobre. Un succès pour les libertés ! Réaction à réécouter ici !
En Veveyse, les deux députés socialistes (Gaétan Emonet et Pascal Grivet) ont soutenu l'interdiction de la vente d'alcool aux moins de 18 ans (débat et vote ici). 


En novembre: 
Je suis élu vice-président des Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois.
En décembre:
L'année se termine par l'entrée en vigueur du nouvel horaire des transports publics (petit reportage sur Palézieux ici). Une catastrophe, si l'on considère le premier mois d'exploitation et les réactions négatives émanant de toutes parts. J'y reviendrai bientôt...



Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
© Savio Michellod

This site uses cookies from Google to deliver its services - Click here for information.

Professional Blog Designs by pipdig